Hypnothérapie contre la douleur (2/2)

douleurLa sensation de douleur peut perdre sa principale raison d’être, à savoir celle d’avertir et tirer la sonnette d’alarme sur l’existence d’une anomalie qui perturbe le corps ou compromet le fonctionnement d’un organe, et se transformer en problème principal qui conditionne l’existence du patient au point de reléguer la maladie à l’origine de la douleur au second plan. Dans ce cas de figure, il devient essentiel d’intervenir sur le problème à l’aide d’un traitement intégratif qui ne prétend pas induire la guérison, mais plutôt soulager la douleur avec des techniques de désensibilisation pour la rendre plus tolérable. Découvrez les techniques de désensibilisation à la douleur, dont l’efficacité est proportionnelle à la volonté et la conviction du patient.

Méditation et fantasmes guidés

Les techniques de désensibilisation et d’apaisement de la douleur sont le plus souvent induites par l’utilisation de la méditation ou de l’imagination guidée par des méthodes d’autosuggestion similaires à l’hypnose. De quoi attirer consciemment l’attention du patient sur des sensations agréables et de passer ainsi de la partie douloureuse du corps aux sensations proprioceptives des parties du corps qui sont détendues et qui ne causent aucun inconfort. De plus, le patient est guidé pour visualiser des images agréables qui le rassurent en se concentrant sur sa respiration.

C’est en fait un processus très simple : chaque fois que nous sommes distraits par quelque chose sans en être conscients, nous ne remarquons pas ce qui se passe, parce que nous opérons un décalage de l’attention, tout en restant pleinement conscients. Dans la vie de tous les jours, les expériences hypnotiques se produisent souvent de manière tout à fait spontanée : essayez d’imaginer un footballeur qui souffre d’une blessure pendant un match et qui continue à jouer en réalisant la douleur seulement après la fin du match, car jusque-là, son attention était entièrement focalisée sur le ballon. Ces techniques servent donc à reproduire ce phénomène naturel.

L’hypnose, utilisée comme technique psychothérapeutique, est un état de conscience modifié ou altéré permettant de mettre en lien le conscient et l’inconscient. Dans le contexte de la douleur chronique, l’hypnose permet d’aider à contrôler l’intensité de la douleur, à gérer la douleur et les émotions qui l’accompagnent et aide le patient à retrouver des ressources lui permettant de se mobiliser et de devenir actif dans la prise en charge.

Dans la pratique du soulagement de la douleur, la technique de déconcentration ou de détournement de l’attention, qui implique une réduction de la réponse physique à la douleur, est également très utile. Et de cette désensibilisation découle la diminution d’anxiété associée à la douleur. L’hypnose a été utilisée comme technique anesthésique depuis l’antiquité ! Ces dernières années, elle est de plus en plus utilisée, avec de bons résultats dans le domaine oncologique tant en ce qui concerne l’analgésie que les états anxieux et de peur associés à la maladie.

L’hypnose joue un rôle clé dans la gestion de la douleur

De nombreuses études ont démontré que l’hypnose joue un rôle clé dans la gestion de la douleur. L’hypnothérapie est utilisée dans le monde entier pour le traitement de la douleur opératoire et postopératoire, notamment en ce qui concerne :

  • les procédures diagnostiques ou thérapeutiques douloureuses, notamment chez l’enfant ;
  • la douleur iatrogène ;
  • la douleur à l’accouchement ;
  • la douleur dentaire ;
  • les douleurs dues aux brûlures ;
  • les douleurs chroniques telles que lombalgies, fibromyalgies, maux de tête chroniques ;
  • les douleurs cancéreuses et les troubles associés.

Il est donc nécessaire de détecter la composante émotionnelle de la souffrance psychologique liée à la douleur chronique, qui peut être une conséquence des limitations sévères imposées par la maladie, mais qui peut aussi augmenter la perception subjective de la douleur.

L’hypnothérapie peut vraiment vous aider

Grâce à l’hypnose, les conditions sont créées pour faciliter l’accès aux ressources internes de la personne et lui permettre de voir les problèmes d’une manière différente et plus constructive. L’hypnothérapeute ne dicte pas à son patient ce qu’il doit faire ou croire. Il faut noter en ce sens que l’hypnose ne permet pas de manipuler les individus. L’état hypnotique n’est pas un état de sommeil profond ou d’inconscience totale, mais plutôt une sorte de sommeil-éveil où les défenses rationnelles agissent avec moins d’efficacité. Cela permet à l’hypnothérapeute de trouver les ressources qui peuvent aider son client à se sentir mieux.

L’hypnothérapie, au sens le plus large, permet de se relier aux instants les plus intenses d’une personne, en surmontant les superstructures et les blocages, de manière à faciliter le rétablissement d’un équilibre satisfaisant, en parallèle avec le soulagement de la souffrance. L’avantage de l’hypnothérapie est qu’elle donne des résultats immédiatement visibles et perceptibles, et ce dès les premières séances.

Si vous souhaitez tirer profit des nombreux bienfaits de l’hypnose, vous n’avez qu’à nous appeler ou nous envoyer un e-mail. Notre mission consiste à vous orienter vers l’hypnothérapeute qui vous convient et qui saura vous offrir les prestations dont vous avez besoin pour vous sentir mieux !